LE SACRÉ


                                                        Le feu sacré de Vesta

                                                                     La tâche n’est pas de comprendre le christianisme, mais de                                                            comprendre qu'on ne peut pas le comprendre. C’est la cause sacrée                                                 de la foi, et c’est pourquoi la réflexion est sacrée par cet emploi.
                                                                                Kierkegaard, Journal, juillet 1848.


Introduction : le sacré et le profane
        • Caillois, L'homme et le sacré, Précautions contre la souillure et la sainteté