LUCRÈCE
De la nature

Livre IV



"Il faut en même temps rire, philosopher, gérer sa maison, s'occuper du reste de ses affaires privées et faire entendre la voix de la philosophie, sans jamais rien dire sous le coup de la colère."
                                                                                                                                                              Épicure, Sentences vaticanes, 41.

"Dans toutes les autres occupations, c'est à condition de s'être donné du mal que le fruit arrive, tandis qu'en philosophie la satisfaction coïncide avec la connaissance. La jouissance, en effet, ne vient pas après qu'on a appris ; mais il y a en même temps apprentissage et jouissance."
                                                                                                                                                              Épicure, Sentences vaticanes, 27.



Petite bibliothèque épicurienne

Lettre à Hérodote

Lettre à Pythoclès

Lettre à Ménécée

Sextus Empiricus, Contre les philosophes

Diogène d'Œnoanda, Inscription murale épicurienne

Chronologie

INTRODUCTION



        I. Cadre historique

           
 





            1. Atomisme et épicurisme
            2. Les textes épicuriens
            3. Lucrèce : éléments biographiques, contexte historique

        II. Lucrèce et Épicure
            1. Un abrégé de la philosophie épicurienne : la Lettre à Hérodote
            2. Un simple traducteur d'Épicure ?
            3. Épicure : un maître, un héros, un dieu

        III. Un poème sur la nature des choses
            1. Les problèmes d'établissement du texte
            2. La nature des choses
            3. Un poème

        IV. La structure générale du  De rerum natura
            1. Une visée thérapeutique
            2. Les chants I et II : les éléments premiers de la nature
            3. Les chants III et IV : la nature de l'esprit et de l'âme ; perception et pensée
            4. Les chants V et VI : l'histoire du monde et de l'homme ; les phénomènes physiques complexes ; la peste d'Athènes


LE LIVRE IV

        Les différents découpages possible du livre IV

       I. Préambule

            1. Apologie du poème
           
           
2. Argument du livre IV, son articulation aux autres livres

        II. Les simulacres
            1. Définition

            2. Origine des simulacres et preuves de leur existence

            3. Propriétés
                a. subtilité
                b. spontanéité
                c. rapidité de leur formation
                d. vitesse
                e. tous les corps émettent des émanations

        III. La vision et les simulacres
            1. Phénomènes de la vision en général
            2. Les miroirs
            3. Phénomènes divers de la vision
            4. Les ombres
            5. Les illusions visuelles

        IV. La vérité de la sensation : réfutation des sceptiques
            1. Les modes sceptiques tirés de la diversité des sensations
                Sextus Empiricus, Esquisses pyrrhoniennes
                Exemples de Lucrèce et modes sceptiques
            2. Des philosophes qui marchent sur la tête

            3. Apologie des sens
                  Sextus Empiricus, Contre les philosophes

        V. Analyse des autres sens
            1. L'ouïe, le son et la voix
                a. les effets de la distance
                b. l'écho et ses légendes
                    Ovide, Métamorphoses
                c. comparaison de l'ouïe et de la vue

            2. Le goût

            3. L'odorat

            4. Comparaison odeurs, saveur, vue : les objets de répulsion
                Ésope, Fables, sur les lions et les coqs…

        VI. La vision de l'esprit : de la sensation à la pensée
                Cicéron, De la nature des dieux

            1. Origine de la pensée

            2. Spontanéité de la pensée

        VII. La critique des causes finales

            1. Thèse critiquée : la nature crée les organes d'après leur fonction
                    Aristote, Parties des animaux
                    Cicéron, De la nature des dieux

            2. Thèse de Lucrèce : l'organe crée la fonction

            3. Des explications mécaniques : faim et soif ; marche et mouvement

        VIII. Le sommeil

           
1. Les causes du sommeil

            2. Les rêves
                Cicéron, De la divination

        IX. Puberté et amour
                Saint Augustin, la concupiscence de la chair

            1. Malheurs et illusions de l'amour
                Molière, Le Misanthrope
       
            2. La réciprocité du plaisir

            3. L'hérédité

            4. Stérilité et fécondité

            5. Habitude et amour


        Épilogue