Définition de la catharsis
Aristote, Poétique, 1449b-1450a





    L'art d'imiter en hexamètres et la comédie, nous en parlerons plus tard ; parlons de la tragédie, prenant la définition de son essence qui découle de ce que nous avons dit. Donc la tragédie est l'imitation d'une action de caractère élevé et complète, d'une certaine étendue, dans un langage relevé d'assaisonnements d'une espèce particulière suivant les diverses parties, imitation qui est faite par des personnages en action et non au moyen d'un récit, et qui, suscitant pitié et crainte opère la purgation (catharsis) propre à pareilles émotions. J'appelle "langage relevé d'assaisonnements" celui qui a rythme, mélodie, et chant ; et j'entends par "assaisonnements d'une espèce particulière" que certaines parties sont exécutées simplement à l'aide du mètre, tandis que d'autres, par contre, le sont à l'aide du chant.
    Puisque ce sont des personnages en action qui font l'imitation, nécessairement on peut d'abord considérer comme partie de la tragédie l'ordonnance du spectacle ; puis il y a le chant et l'élocution ; car tels sont bien les moyens employés pour faire l'imitation. J'appelle "élocution" le seul assemblage des vers ; quant à "chant", le mot a un sens parfaitement clair. Comme d'autre part, il s'agit de l'imitation (mimesis) d'une action et que celle-ci suppose des personnages agissant, lesquels sont nécessairement tels ou tels de caractère ou de pensée (car c'est en tenant compte de ces différences que nous qualifions les actions humaines) il y a deux causes naturelles qui déterminent les actions, à savoir la pensée et le caractère, et ce sont les actions qui toujours nous font réussir ou échouer. C'est la fable (muthos) qui est l'imitation de l'action, car j'appelle ici "fable" l'assemblage des actions accomplies ; j'appelle "caractère" ce qui nous fait dire des personnages que nous voyons agir qu'ils sont telles ou telles qualités ; j'entends par "pensée" tout ce que les personnages disent pour démontrer quelque chose ou déclarer ce qu'ils décident.